Laurence Devillers

  • Professeur

Laurence Devillers est professeur d’informatique à Sorbonne Université et chercheuse au LIMSI-CNRS sur les « Dimensions affectives et sociales dans les interactions parlées ». Elle est titulaire d'une chaire de recherche en IA HUMAAINE : HUman-MAchine Affective INteraction & Ethics de l'institut DATAIA/CNRS. Elle est l'auteure de plus de 150 publications scientifiques (h-index: 35) et du livre Des robots et des hommes : mythes, fantasmes et réalité, (Plon, 2017). Dans un avenir proche, la robotique sociale d'assistance sera utilisée pour certains aspects du soin, en automatisant la surveillance, l'entraînement, la motivation et l’aspect compagnon des robots pour les personnes âgées, les enfants, les personnes handicapées ou même les individus souffrant de phobies sociales. La conversation pendant des interactions sociales implique naturellement l'échange de contenu linguistique, mais aussi et peut-être de façon plus importante l'expression de relations interpersonnelles, aussi bien que d’expressions d'émotion, d'affect, d'intérêt, etc. Il est nécessaire qu'une réflexion éthique soit combinée avec le développement technologique des robots, pour assurer l'harmonie et l'acceptabilité de leur relation avec les êtres humains. Laurence Devillers est membre de la Commission de réflexion sur l’éthique de la recherche en sciences et technologies du numérique (CERNA) d’Allistène et est impliquée dans « The IEEE Global Initiative for Ethical Considerations in the Design of Autonomous Systems » depuis 2016 et notamment du groupe P7008 sur le nudge des machines aligné sur nos valeurs. Elle est chargée de mission à l'Institut de convergence DATAIA à Paris-Saclay et au HUB FranceIA (écosystème privé/public) sur la partie éthique.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de mesurer l'audience, et pour vous permettre de partager du contenu via les boutons de partage de réseaux sociaux. En savoir plus.